Bien conserver les bulbes potagers

IMAGES communiquées par le GNIS

bulbe potager emballage roll

bulbepotager_conseil1

1/ Éviter les chocs

Manipulez les plants le moins possible, en évitant les chocs.

bulbepotager_conseil2

2/ Laisser respirer

Disposez les plants de façon à laisser circuler l’air, n’empilez pas les sacs ou filets.

bulbepotager_conseil3

3/ Conserver au sec et à bonne température

Les bulbes craignent l’humidité et nécessitent un lieu de stockage le plus sec possible, en assurant une bonne aération. Bien souvent les réserves sont néfastes à leur conservation et il y a un risque de moisissure en cas d’humidité trop élevée. Une serre froide est un endroit correct.

bulbepotager_conseil4

4/ Éviter les variations de température et d’humidité

Contrôlez la température et l’humidité pour éviter les variations qui favorisent le déclenchement de la germination des bulbes en cours de stockage.

bulbepotager_conseil5

5/ Mettre en rayon au fur et à mesure

Comme les semences de pomme de terre, une rotation des cartons est nécessaire dans le rayon pour éviter une germination précoce des bulbes afin de conserver leur qualité. Si vous avez du stock, n’empilez pas les cartons et installer les au fur et à mesure.

bulbepotager_conseil6

6/ Vendre selon les dates de plantation

Mettez en avant et vendez votre stock de bulbes d’automne avant de mettre en rayon la « génération » printemps afin d’éviter litige ou déception de la part de vos clients.

Une mauvaise conservation se traduit, soit par une germination précoce des bulbes, soit par un dessèchement et une perte de poids accélérée par rapport à la dessiccation «saine» liée à une activité respiratoire normale des bulbes.