Quelques conseils à la jardinerie!

Commander, réceptionner, stocker, conserver …

pommedeterre_conseil

RÉCEPTION et STOCKAGE

Comme tous les plants de végétaux, la qualité de conservation d’un plant de pomme de terre est perceptible au premier coup d’œil. Elle permet à vos clients de juger votre savoir-faire et l’attention que vous portez à vos produits. Pour bien vendre, il est donc important de ne pas les décevoir. Vous y réussirez facilement en prenant une première précaution simple: fractionnez les approvisionnements.
Ne vous faites pas livrer trop tôt: bien que la période officielle de vente des plants germés débute le 20 janvier pour les zones les plus précoces, l’essentiel des ventes de plants se fait de mars à mi-avril. De plus, la mise en place des clayettes freine la vente des petits sacs.

SACS et FILETS

réceptionner

  • Contrôler la réception:

Qualité et présentation de la palette: en cas de problème, il est impératif de faire des réserves sur la lettre de voiture du transporteur.
Quantité: le transporteur ne pouvant attendre le contrôle des quantités livrées, le point de vente a 24 heures pour contrôler et signaler un manquant par rapport au Bon de livraison.

  • Retirer immédiatement les films plastique ou les filets des palettes.
  • Démonter les palettes pour éviter la germination (la température est plus chaude au milieu de la palette): le plant doit respirer.

stocker

  • En rayon, présenter seulement les quantités nécessaires (la température est trop élevée, manque d’aération). Le reste des plants devra être stocké dans une partie plus fraîche, ventilée et à la lumière.
  • Bien tenir compte de la rotation: la marchandise réceptionnée en premier sera la première vendue. Vérifier l’état des plants à faible rotation.
  • La conservation des plants se fait au frais (et à l’abri du gel). La température idéale se situe entre 2,5 et 4 °C. Si vous ne disposez pas de stockage idéal, fractionnez vos approvisionnements. N’hésitez pas pour favoriser une bonne ventilation à «bricoler» un système d’aération nocturne avec des ventilateurs. Ne pas entasser les sacs, l’air doit circuler de façon à éviter l’accumulation d’humidité et de chaleur produites par les tubercules.

* En cas de problèmes qualité, bien conserver les étiquettes avec numéro de certificat (pour traçabilité).

CLAYETTES

INFOS et IMAGES communiquées par le GNIS

pommedeterre_conseil

1/ CONTRÔLER la LIVRAISON

Avec le bon de livraison dès la réception, en cas de problème, nous contacter immédiatement (délai de 24 heures).

2/ DÉBALLER les PLANTS

Il est indispensable d’ôter les protections afin de laisser respirer les plants et démonter les palettes pour éviter le développement intempestif des germes.

pommedeterre_conseil_deballer

3/ CONTRÔLER la FRAICHEUR

Conserver les plants au frais, à l’abri du gel, la température idéale étant de 4°c (au delà, augmenter la ventilation et l’éclairage).

pommedeterre_conseil_teniraufrais

4/ VENTILER les PLANTS

  • Ventiler le local
  • Ne pas entasser les clayettes et les sacs

L’air doit circuler, de façon à expulser l’humidité et la chaleur produite par les plants.

pommedeterre_conseil_ventiler

5/ Un BON ECLAIRAGE

La lumière contribue à la bonne conservation du plant en empêchant le germe de se développer en longueur. Cette notion de lumière (naturelle ou artificielle) est capitale, un plant peut attendre plusieurs mois sans incidence avant d’être planté.

pommedeterre_conseil_eclairer

6/ Une ROTATION en RAYON

Une rotation des sacs et des clayettes doit être assurée dans les rayons.

Un suivi rapide, mais quotidien du stock présenté au public.

pommedeterre_conseil_fairetourner

7/ Un CONTRÔLE REGULIER

Vérifier l’état des plants:

  • Les variétés à faible rotation
  • La longueur des germes: retirer du rayon les plants devenus inutilisables et augmenter l’éclairage.
pommedeterre_conseil_controler